Laboratoires Expanscience
A A A
Imprimer

Arthrose du coude: La consultation : où consulter, pourquoi et qui ?

  • share on facebook
  • share on twitter
  • send this page to a friend

Coude : La consultation : où consulter, pourquoi et qui ?

 

  •  Pourquoi consulter ?
  • Qui consulter ?
  • Où consulter ?
  • L’importance du suivi médical.

Arthrose du coude : pourquoi consulter un médecin ?

Si certaines de vos articulations sont douloureuses, raides ou enflées, il est important de consulter votre médecin.

 

 Pourquoi ?

 

  • afin d’établir un diagnostic,
  • afin de disposer rapidement d'un traitement pouvant soulager votre douleur et dans le but d’améliorer vos difficultés lors de vos mouvements.

 

En effet, la consultation de votre médecin vous rassurera sur les causes possibles de votre souffrance ou gêne.

 

Votre médecin déterminera si vous souffrez d'arthrose ou d'une autre pathologie.

 

Il vous guidera également dans le traitement et le comportement à adopter pour améliorer votre vie quotidienne.

 

S'il s'agit d'arthrose, votre médecin sera en mesure de poser le diagnostic en évaluant vos antécédents médicaux et en procédant à un examen physique. Parfois, il demandera certains tests pour aider à confirmer le diagnostic, pour déterminer la présence ou l'absence de lésions articulaires, ou encore pour faire la distinction entre diverses formes d'arthrite. Ces tests sont notamment la radiographie, les analyses de sang et les analyses du liquide articulaire.

 

Bien qu'à l’heure actuelle, aucun traitement ne permette de guérir totalement l'arthrose, la thérapeutique peut faire beaucoup pour atténuer la douleur, la raideur articulaire et pour faciliter les mouvements. Vous pourrez ainsi retrouver plus facilement une vie active.

 

Cependant, il est par ailleurs essentiel que vous preniez une part active au plan de traitement prescrit par votre médecin.

 

Qui consulter pour une arthrose du coude ?

Votre médecin traitant, médecin généraliste

 

Il vous connaît bien et il est le mieux placé pour organiser vos soins. En effet, le médecin traitant considère le patient dans sa globalité et l'affection dont il souffre comme la résultante de facteurs physiologiques, humains et environnementaux. Ainsi, il possède une relation privilégiée avec chaque patient.

 

De plus, si cela est nécessaire il pourra vous guider vers un spécialiste (Rhumatologues, Radiologues, Kinésithérapeutes, …) , ou/et vous prescrira les examens complémentaires nécessaires afin de confirmer le diagnostic, de ponctionner un épanchement articulaire, et de disposer d'un traitement adapté.

 

Le rhumatologue

 

Par sa formation et ses connaissances, est le médecin spécialiste de la douleur, des maladies des os, des articulations, des muscles et tendons. Il est le correspondant privilégié , comme les autres spécialistes, de votre médecin généraliste. Votre médecin traitant vous orientera vers le rhumatologue en cas de besoin.

Les annuaires pour trouver son médecin généraliste

Si vous souffrez d'une ou plusieurs articulations et présentez certains des symptômes évoqués dans cette rubrique, vous devez vous adresser à votre médecin traitant.

 

Si vous n'avez pas encore de médecin traitant, vous pouvez obtenir les coordonnées d'un médecin généraliste, en consultant l'annuaire des médecins sur les sites suivants :

http://ameli-direct.ameli.fr 

www.rhumato.net

 

Vous pouvez également consulter les pages jaunes à l'adresse suivante :

www.pagesjaunes.fr

 

ou vous adresser à l'association de patients :

 

Associaction Française de Lutte Anti-Rhumatismale (AFLAR)

www.aflar.org

 

Le suivi médical dans le cas d'une arthrose du coude

L’ensemble de toutes ces mesures contribuera à faire de vous un véritable acteur de votre santé plutôt qu’un patient passif. Ce partenariat avec votre médecin va contribuer à la construction d’une stratégie anti-arthrose plus efficace.

 

Les mesures présentées vont vous permettre de mieux vous gérer et de contrôler l'évolution de votre arthrose. Participer à votre suivi médical, est essentiel dans la prise en charge de votre arthrose.

 

Il est très important que vous :

 

  • N'hésitez pas à consulter votre médecin dès lors qu’un élément de votre auto évaluation met en évidence une modification péjorative
  • Vous vous rendiez aux contrôles radiologiques qui, rappelons-le, permettent de suivre véritablement l’arthrose. La fréquence du suivi radiologique est guidée par les symptômes.
  • Suiviez à la lettre le traitement prescrit. Celui-ci n’est pas que médicamenteux : bien souvent des exercices physiques ou une kinésithérapie vous sera proposé en complément du traitement médicamenteux.
  • Connaissiez le nom et la posologie des médicaments prescrits par votre médecin. Chaque individu réagit différemment pour une même spécialité. Vous n’indisposerez jamais votre médecin si vous l’informez :

 

1. d’un trop long délai pour une efficacité limitée,

2. de réactions non prévues.

 

Soyez patient et serein !

 

La sédation de la poussée arthrosique, le refroidissement de l’articulation lésée prend du temps.

En suivant un maximum des conseils présentés, vous pourrez contribuer à ralentir l’évolutivité de votre arthrose.