Laboratoires Expanscience
A A A
Imprimer

Comment prévenir l'Arthrose avec la chirurgie réparatrice?

  • share on facebook
  • share on twitter
  • send this page to a friend

À quoi ça sert ?

On entend, par chirurgie réparatrice, une chirurgie qui a pour but de corriger certains défauts des os qui sont responsables d'une morphologie anormale d'une articulation. Ainsi on peut parfois être amené à corriger l'axe d'un genou ou bien une malformation de la hanche.

Comment ça marche ?

chirurgie réparatrice

Les défauts morphologiques entraînent des pressions anormales sur certaines parties du cartilage de l'articulation en cause, et donc une usure plus grande. En corrigeant le défaut existant, les pressions se répartiront mieux sur toute la surface du cartilage qui s'usera donc moins.

On comprend donc que, lorsque de tels défauts existent, il y a intérêt à pratiquer ces interventions assez précocement. C'est-à-dire au début des symptômes d'arthrose. En effet, si le cartilage est trop abîmé, elles ne seront pas efficaces.

Quelles précautions prendre ?

Ce sont les arthroses des genoux et des hanches qui peuvent parfois bénéficier de ce type d'intervention.

Il s'agit d'interventions lourdes : elles nécessitent une hospitalisation d'une dizaine de jours et interdisent l'appui sur la jambe opérée pendant 6 semaines.

Les risques sont ceux de toute intervention chirurgicale (phlébite, embolie pulmonaire, risques de l'anesthésie) et aussi les risques d'infection.