A A A
Imprimer

La rééducation de l'arthrose soulage la douleur

  • share on facebook
  • share on twitter
  • send this page to a friend

Pourquoi ?

Des études ont prouvé qu’une activité physique adaptée exerce une action bénéfique sur le cartilage.

La rééducation va permettre de :

  • Diminuer les douleurs au moyen des massages, de la chaleur, etc.
    Le kinésithérapeute peut soulager certaines de vos douleurs par des techniques de massages simples. Il peut également vous apprendre certains mouvements ou exercices à exécuter à votre domicile, afin de diminuer vos maux. De plus, il est à même de vous conseiller sur des positions ou des attitudes pouvant amoindrir vos douleurs. N'hésitez pas à lui demander conseil.
  • Maintenir ou de récupérer partiellement l'amplitude des mouvements des articulations atteintes par l'arthrose
    L'arthrose peut limiter les mouvements. Les séances de kinésithérapie peuvent vous aider à récupérer partiellement une certaine mobilité de vos articulations souffrantes. En effet, la réalisation de mouvements et de massages spécifiques en kinésithérapie peut améliorer la force musculaire et la souplesse de vos articulations, permettant ainsi d'augmenter l'amplitude de vos mouvements.
  • rééducation arthrose du genou

  • Renforcer les muscles pour stabiliser les articulations et limiter les déformations
    Les exercices physiques qui font appel à la kinésithérapie sont très importants à la fois pour maintenir la forme physique et pour lutter contre l'instabilité articulaire et la déformation dues à l'arthrose. Un défaut architectural de l'articulation, provoquant un appui plus important sur le cartilage, favorise souvent l'apparition d'arthrose.
    Un travail sur les muscles peut permettre de diminuer cet appui excessif.

Dans les cas de gonarthrose ou de coxarthrose, la kinésithérapie a également un rôle dans la préparation d’une intervention chirurgicale. Elle permet, en stimulant vos muscles, de limiter les contraintes articulaires et de développer la musculature. Lors de la rééducation d'un patient atteint de gonarthrose, elle a pour but de développer les quadriceps et les muscles stabilisateurs du genou.
Dans le cas d'une arthrose fémoro-patellaire, on prescrit une rééducation des quadriceps de manière à éviter des contraintes exagérées sur l'articulation.

Enfin, en cas de coxarthrose, des séances de kinésithérapie sont souvent conseillées par le médecin avant une opération. Elles permettent de renforcer les muscles stabilisant la hanche. La rééducation à visée musculaire est prescrite sur des durées limitées.

Quand ?

Tout d'abord, il est souhaitable que les douleurs soient calmées partiellement avant de débuter une rééducation.
Le risque le plus fréquent est le réveil de votre douleur habituelle, généralement de façon temporaire.
Lorsque l'épisode aigu est passé, il faut absolument continuer des mobilisations sous la forme d' auto-rééducation. Pour se porter bien durablement, quelques séances ne suffisent pas, il s'agit d'une activité régulière que vous devez pratiquer vous-même.

Comment ?

Les séances de kinésithérapie vous seront prescrites par votre médecin traitant. En effet, votre médecin généraliste et votre rhumatologue vous connaissent bien et savent quels sont les soins préconisés pour le traitement de l'arthrose et susceptibles de vous soulager.

exercices de rééducation

Les exercices doivent être prescrits en séances individuelles. Sous la direction du thérapeute, vous apprendrez les exercices physiques que vous pourrez continuer à pratiquer régulièrement chez vous. Il faut avoir conscience que ce sera ensuite à vous de poursuivre ce traitement : le kinésithérapeute intervient dans des périodes difficiles mais le reste du temps vous devez effectuer chaque jour les exercices que vous aurez appris.

Le kinésithérapeute est souvent décrit comme le thérapeute par le mouvement. Il est un soignant à part entière qui, après avoir établi un bilan, choisit les techniques les plus appropriées à l'état de son patient.

Les kinésithérapeutes exercent sur la prescription d'un médecin en ville ou à l'hôpital, dans un cabinet de rééducation, un centre de cure thermale, un centre sportif...

En général, votre médecin vous orientera vers un kinésithérapeute. Sinon, certaines associations, ou sites internet, peuvent vous aider à trouver un kinésithérapeute près de chez vous ou pratiquant une technique particulière.
Vous pouvez consulter les liens ci-dessous :

http://www.anmsr.asso.fr (liste des établissements et centres)
http://www.kine-services.com/kine-services/recherche.php
http://www.pagesjaunes.fr

Il existe plusieurs types de thérapies utilisées en kinésithérapie :

  • la mobilisation : le patient fait des mouvements avec ou sans assistance physique ;
  • la massothérapie : le patient est traité par massages (ensemble des manœuvres de pétrissages, effleurages, ponçages, pressions glissées) ;
  • les thérapies physiques : le patient est traité par des agents physiques comme les courants électriques, les ultrasons, les ondes électromagnétiques, le chaud et le froid…