Laboratoires Expanscience
A A A
Imprimer

Combattre l'Arthrose avec des mesures hygiéno-diététiques

  • share on facebook
  • share on twitter
  • send this page to a friend

Les deux grandes mesures hygiéno-diététiques à mettre en place prioritairement sont les mêmes, quel que soit le siège de l'arthrose. Il s'agit de combiner du mieux possible arthrose et sport et de corriger un éventuel excès pondéral.

Arthrose et sport

Les exercices de rééducation et les sports d'endurance réduisent l'inflammation, les douleurs arthrosiques et, si besoin, le surpoids. En outre, ils amplifient la force musculaire et la mobilité de l'articulation.

C’est pourquoi les plus grandes sociétés de rhumatologie conseillent vivement ces activités physiques.

De nombreux sports peuvent être pratiqués en cas d'arthrose : la préférence du patient détermine généralement l'activité physique.

Quant aux exercices de rééducation, ils sont choisis par votre kinésithérapeute et votre médecin, en fonction de l'articulation touchée.

Important : il faut arrêter temporairement les exercices de rééducation et le sport pendant les poussées d’arthrose (on parle aussi des crises douloureuses aiguës).

Alimentation et arthrose

mesures hygiéno-dietetiques

Un soin particulier doit être accordé à l'alimentation en cas d'arthrose, surtout si le patient est en surpoids. La mise en place d'un régime adapté est alors conseillée pour réduire l'excès de poids.

Le surpoids et, à plus forte raison, l’obésité aggravent les lésions arthrosiques des articulations portantes (ex. : hanche, genou).

Les chiffres sont notamment explicites pour la gonarthrose (arthrose du genou) :

  • une amélioration des symptômes de 28% est constatée pour un amaigrissement de 10% ;
  • perdre 5 kilos permet d'éviter une opération chirurgicale dans 25% des cas.

L'obésité entraîne, outre la surcharge mécanique articulaire, des changements métaboliques néfastes pour le cartilage. C'est notamment pourquoi l'arthrose digitale touche en priorité les personnes obèses.

Pour être efficace, un régime amaigrissant ne doit pas être trop restrictif. Il doit aussi viser une perte de poids progressive : les kilos perdus trop vite sont souvent repris à grande vitesse.

L'idéal est donc de modifier durablement votre alimentation pour retrouver un poids normal et surtout le conserver.

Avant d'entamer ces changements, pensez à demander conseil à votre médecin. Il vous aidera à choisir un régime approprié et pourra vous suivre durant son application.